Une question de recherche centrale pour divers objets d’étude & Implications

Les travaux académiques en gouvernance riches de plusieurs courants, interrogent les mécanismes qui viennent encadrer la prise de décision managériale, que ce soit de manière disciplinaire ou habilitante (d’aide à la décision), et leurs effets sur la performance.

Mon programme de recherche s’inscrit dans cette problématique scientifique de la gouvernance et pose la question générale suivante :

Quelle est la dynamique des acteurs sous-jacente à la gouvernance des organisations ?


Mes Objet(s) d’étude

Dans le prolongement de mes travaux de thèse en stratégie sur la gouvernance des entreprises privatisées, j’ai développé mes recherches sur la problématique décisionnelle des effets disciplinaires et cognitifs de la gouvernance sur la prise de décision dans différents types d’organisation :

  • Entreprises cotées soumises aux codes et lois en matière de gouvernance
  • Entreprises familiales
  • Organisations publiques (secteurs de la Santé et de l’ESRI), en lien avec mes préoccupations originelles de thèse.

Chacun de ces objets d’étude constitue un terrain singulier pour examiner la dynamique de la gouvernance. Par exemple, dans les hôpitaux ou les universités, le contexte de managérialisation renforcée transforme considérablement leur gouvernance et impacte le comportement décisionnel des acteurs. Dans les entreprises familiales, complexes à définir, l’imbrication de la famille et de l’entreprise façonne la gouvernance de manière très différente de celle des entreprises dites “managériales” soumises à une densification de la normalisation en gouvernance.

Thématiques de recherche & Implications managériales & pédagogiques de mes travaux

Mes travaux se consacrent prioritairement aux dimensions cognitives et sociales des acteurs au sein des mécanismes de gouvernance. Plusieurs thématiques de nature exploratoire sont traitées  :

  • Effets de la normalisation en gouvernance sur les pratiques managériales
      • > Mise en évidence de pratiques différenciées, source d’avantage concurrentiel
      • > Illustration des pratiques du CAC 40 en politique financière en master CGAO
  • Rôles de l’audit légal
      • > Nouveau mécanisme de gouvernance dans les universités, générateur de légitimité pour certaines parties prenantes (légitimité morale, cognitive et pragmatique) ; source d’apport cognitif et fonction disciplinaire.
      • > Illustration en Master CCA dans le cours de Gouvernance
  • Place des émotions dans la prise de décision
      • > Mise en évidence du bain émotionnel dans lequel se construit la décision managériale (contexte hospitalier)
      • > Modélisation de l’émotion comme ressource stratégique à la fois génératrice de biais et source de latitude managériale perçue par le dirigeant
  • Rôles des conflits cognitifs dans la gouvernance
      • > Relecture de la notion de conflit cognitif, potentiellement source de création de valeur, fonction habilitante de la gouvernance
      • > Étude dans le processus de résilience
  • Existence de l’altruisme et ses effets sur la performance
      • > Mise en évidence de l’existence de l’altruisme managérial et du lien positif avec la performance perçue dans les entreprises familiales
      • > Repris en cours de RSE et Management stratégique e Master CCA
  • Dynamique de la gouvernance
      • > La gouvernance constitue un processus pyscho-dynamique qui façonne la prise de décision stratégique
      • > Mise en évidence à travers une étude de cas longitudinale du Groupe FLO (15 ans) avec les étudiants de Master CGAO

Mes recherches visent à accompagner le développement stratégique des entreprises, en identifiant les espaces de gouvernance où se fabriquent les décisions, que ce soit en termes de finalité (raison d’être depuis la Loi PACTE) ou d’objectifs de performance cible.