« La gestion se définit comme une classe de problématiques constitutives de toute action collective : la décision, la rationalisation, la représentation, la légitimité, la coopération, la prescription… » David, Hatchuel & Laufer (2000, p.2)

Et à l’origine, « un projet éducatif des chefs d’entreprise » (Hatchuel, 2012)


La recherche en sciences de gestion participe d’une science plutôt récente que l’on peut dater d’une petite centaine d’années. Elle vise à identifier les enjeux de l’action collective, à comprendre les mondes qui caractérisent le management entre “raison et émancipation” (Déry, 2007).

Mes travaux, souvent en collaboration et plutôt de nature interdisciplinaire, visent à contribuer à l’une de ces problématiques, celle de la gouvernance comme espace de fabrique collective de la décision managériale.

Vous pourrez trouver dans cette rubrique :

Auteurs cités :

David, A., Hatchuel, A. et Laufer, R. (2000), Les nouvelles fondations des sciences de gestion, Vuibert, collection FNEGE.

DERY R. (2007), « Le management, de la tradition à l’hypermodernité », Gestion, n°3, Vol. 32, p. 76-87

Hatchuel A. (2014).” L’entreprise comme création collective, une mission à réinventer”. Dans : Segrestin B. éd., L’entreprise : Point aveugle du savoir (pp. 178-199). France, Éditions Sciences Humaines.