CV 21eme siècle Céline Chatelin - éclat de mots

Un CV version 21e siècle, lifting numérique seulement ?

Un CV version 21ème siècle, lifting numérique ou exploration d’un genre nouveau ?

L’idée de départ était de relooker mon site internet conçu il y a 20 ans. Aïe, petit coup dur de la fulgurance des années qui s’abattent en écrivant cela… À l’époque,  en lien avec mon début de carrière dans l’enseignement supérieur, la nouveauté technologique que cela représentait était excitante. Communiquer sur mes activités sans savoir qui pouvait éventuellement être intéressé tout en donnant une idée générale de mes recherches, de mes enseignements, une façon d’intégrer aussi la richesse du métier vers lequel je me destinais, telle était l’idée en 2002.  Sur le fond, je pensais qu’elle n’allait pas vraiment changer. Persuadée que je me lançais dans une opération déjà suffisamment complexe de lifting numérique, j’étais convaincue que seule la forme allait évoluer. En fait, l’évolution de la technologie se conjuguant avec l’évolution du contenu, le relooking du site internet s’est transformé en exploration d’un genre nouveau.

Montrer ou Partager ce que l’on fait et faire ensemble

Il s’agit non pas “simplement” de mettre à jour la forme d’un CV en ligne et d’améliorer l’expérience du visiteur, “l’UX” dans le vocabulaire des technophiles du net. Le potentiel technologique offre l’idée de “l’open CVX”, l’expérience du CV ouvert. Ouvert à toutes et tous avec des possibilités de rédiger des articles, de concevoir des vidéos en lien avec son métier, de diffuser des expériences ou de la connaissance sans limite autre que le respect de la propriété intellectuelle, de Soi et de l’autre. Ainsi donc, l’idée de mise à jour technologique du CV est devenue l’idée de combiner site internet, blog et vlog. Dans la famille de la novlangue voici donc un genre nouveau, le “sivblog” ou à l’anglaise “C-V-weblog”.

Leave a Comment